Charles-Henri Rambaud

L'intense et l'infime

Réflexion et proposition(s) de mutabilité d’un espace public situé simultanément en coeur et en entrée de ville : Le parvis de la gare de Lyon à Paris. L’identité de la ville se nourrit de chacun de ses usagers, y compris aux abords d’un pôle multimodal tel que la gare de Lyon. À partir d’un prélèvement de matière sensible, de fragments de vie, L’intense & l’infime questionne la place et la légitimité de l’”infime” sur un territoire où les usages tendent vers une “intensification”.

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE DOMAINE D'ÉTUDES ARCHITECTURE ALTERNATIVE, STRATÉGIES ET PRATIQUES ÉMERGENTES

COMPOSITION DU JURY
DE PROJET DE FIN D'ÉTUDES

Pascal Amphoux – André Avril – Églantine Bigot-Doll – Jean Louis Bouchard – Lise Bourdeau-Lepage – Benjamin Chavardés – Benoît Contet – Julien Derbey – Gilles Desèvedavy – Sandra Fiori – Régis Gachon – Pierre Gras – William Hayet – Karine Lapray – Vincent Laureau – Hervé Lequay – Ali Liman – Michel Lussault – Caroline Maniaque – Théa Manola – Marie-Claire Mitout – Suzanne Monnot – Estelle Morlé – François Nowakowski – Loïc Parmentier – Cécile Regnault – Amandine Riou – Max Rolland – François Tran – William Vassal – Vincent Veschambre